Accueil

Libertés et droits fondamentaux pour tout.e.s

Les programmes de travailleur.se.s étrangers temporaires du Canada privent beaucoup de travailleur.se.s domestiques et agricoles de leurs libertés et droits les plus élémentaires et les plus fondamentaux. DTMF oeuvre à mettre fin à cela.

NOTRE TRAVAIL

À travers de la recherche, de l’éducation, ainsi que des initiatives de plaidoyers, DTMF vise les enjeux suivants

Le droit de changer d’employeur

L’unification familiale

Un recrutement juste et réglementé

Une protection égale devant la loi

Un accès indépendant à la résidence permanente

Notre travail actuel 

Recours constitutionnel

Un nombre important de travailleur.se.s domestiques et agricoles au Canada sont des travailleur.se.s étrangers temporaires. Les politiques d’immigration canadienne nuisent au droit de ces travailleurs de changer d’employeur librement. Ces politiques ont maintes fois été reconnues comme étant un élément central entraînant l’abus et les mauvaises conditions subis par ces travailleur.se.s. DTMF travaille présentement sur un recours constitutionnel pour faire déclarer ces politiques incompatibles avec les droits et libertés garanties par la Charte canadienne des droits et libertés.  

IMPORTANT

DTMF n’offre pas de conseils juridiques ni de services de soutien aux individus. Veuillez consulter notre page “Ressources” pour plus de renseignements.

Reconnaissance territoriale

Bien que DTMF œuvre pour l’avancement des droits des travailleur.se.s étrangers temporaires, nous reconnaissons que ces travailleur.se.s viennent travailler sur des terres non cédées ou traditionnellement autochtone. 

Nous aimerions reconnaître que notre siège social est situé sur un territoire traditionnel de Première Nation non cédé. Tiohtiá:ke/Montréal a longtemps servi de lieu de rencontre et d’échange pour plusieurs Premières Nations, en particulier les Kanien’kehá:ka (Mohawk), une nation fondatrice du peuple Haudenosaunee (Iroquois). Nous respectons les connections continues avec le passé, le présent, et le futur dans nos relations constantes avec les peuples autochtones et avec les autres peuples au sein de la communauté montréalaise. 

Nous appuyons les efforts des peuples autochtones, pour la protection de leur terres et pour la reconnaissance de leurs droits. 

Association pour les droits des travailleuses.rs de maison et de ferme

1340 St Joseph Blvd E,
Montréal, Québec
H2J 1M3

info@dtmf-rhfw.org
514-379-1262